Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

OPINIONS - Pour un dialogue citoyen ambitieux

OPINIONS - Pour un dialogue citoyen ambitieux

Blog des élus socialistes et républicains d'Homécourt et ouvert à tous...


Puisque ce sont les camarades communistes qui le disent...

Publié par ps-homecourt sur 26 Avril 2013, 11:23am

La performance télévisuelle de leader du Front de Gauche hier soir l'a encore confirmé: Melanchon est un bateleur agressif qui, quoiqu'il en dise, souhaite incarner une forme de pouvoir personnel. En se promenant sur certains blogs politiques de communes voisines, on fait des découvertes criantes de vérité. Nous partageons cette analyse très pertinente à propos du "camarade Melanchon". Voici donc des extraits de l'article qui lui est consacré sur le blog du PcF du Jarnisy:

"Laissons Mélenchon à son populisme. Notre manifestation, c’est celle du 1er mai !"
"Regonflé par les médias, en ces temps d’affaires, il convoque tout seul, comme cela lui vient, un défilé national « républicain » pour le 5 mai 2013, à l’occasion de l’anniversaire de l’élection de François Hollande. Sur toutes les antennes, il se pose en chevalier blanc pourfendant ses ex-camarades du PS et celle qu’il veut à tout prix concurrencer, Marine Le Pen.
La désastreuse expérience d’Hénin-Beaumont l’an dernier ne l’a pas détourné de ce qu’il imagine être un faire-valoir. Depuis quelques semaines, se caricaturant lui-même, Mélenchon accumule les sorties injurieuses dans les médias. Content de lui, il en rediscute cyniquement autour d’un café avec les journalistes qu’il vient d’insulter. Il n’insulte pas que les journalistes mais surtout la classe ouvrière, les travailleurs, à qui ce notable éducaillé n’imagine pas s’adresser autrement que sur un mode vulgaire.
Qu’est-ce qu’il y a à commémorer le 5 mai ? L’élection de Hollande ? La non-élection de Mélenchon ? Le 5 mai, un dimanche, restons chez nous ! Qu'on le veuille ou non, Mélenchon a les clés du Front de gauche. C’est lui le porte-parole depuis que la direction du Parti l’a intronisé pour parachever sa « mutation ». La manifestation du 5 mai, quelles que soient les variations de discours, portera son « coup de balayette », son « qu’ils s’en aillent tous » recopié par le sinistre comique italien Beppe Grillo. L’occasion ne se prête pas à autre chose. C’est ce personnage que l’on mettra en avant.
Camarades, n’allons pas jouer les figurants de la farce! Aucun d’entre nous ne doit se laisser droguer par ces laides paroles du bateleur!
Notre place est ailleurs, dans une autre manifestation autrement plus symbolique et importante : Celle du 1er mai. Comme salariés, comme militants, comme syndicalistes de classe, nous y avons toute notre place, pour porter les propositions de rupture nécessaires sur lesquelles les salariés peuvent se rassembler pour gagner, pour commencer à faire reculer la politique au service du capital."

Commenter cet article

Robert D. Briey 14/05/2013 02:09

C'est tellment vrai. Bravo à la section jarnisyenne pour sa lucidité. L'aventure de Mr Mélanchon est très personnelle...Par contre, c'est écrit trop petit... Merci de tenir compte de ceux qui ont besoin de lunettes pour lire. Là, c'est une loupe qu'il me faut.

el Shaarawy 07/05/2013 00:45

Triste image donnée par Mélanchon qui n'est définitivement plus crédible. Il ne fait qu'aboyer, vociférer contre ce gouvernement. Il est plus dur avec le PS qu'il ne l'a jamais été avec la droite. Mais ça, on a l'habitude avec le Front de Gauche! Mais qui peut croire que la solution aux maux de notre société serait un changement de république? Le mal est à l'échelle européeenne voire mondiale. Et dépoussierer nos institutions ne résoudrait sans doute rien! Laisson donc un peu de temps à Hollnde pour dérouler son programme et donnons un coup de main à la gauche pour éviter que ne revienne en courant cette droite hautaine qui nous a pourri la vie durant 10 ans! et attention au spectre du FN qui rôde!!!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents