Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

OPINIONS - Pour un dialogue citoyen ambitieux

OPINIONS - Pour un dialogue citoyen ambitieux

Blog des élus socialistes et républicains d'Homécourt et ouvert à tous...


Le Conseil constitutionnel valide la loi sur le mariage pour tous que promulguera dès demain samedi le chef de l'Etat

Publié par ps-homecourt sur 17 Mai 2013, 20:11pm

Le Conseil constitutionnel valide la loi sur le mariage pour tous que promulguera dès demain samedi le chef de l'Etat

Le droit de la République l’emporte sur l’intolérance. Voilà notre première réaction envers celles et ceux qui ont mené un combat d'obstruction caractérisé pendant des mois au mariage universel, c'est à dire y compris pour les homosexuels.

Alors que le Brésil vient de se doter d'une loi promulguant le mariage homosexuel, que le parlement Britannique s'apprête à se saisir de cette question, notre Conseil constitutionnel vient de décider que la loi ouvrant le droit au mariage et à l’adoption aux couples de même sexe était conforme à la Constitution française.

La décision du Conseil constitutionnel montre que cette réforme s’inscrit pleinement dans les valeurs de la République et les principes de la Constitution.

Cette décision va maintenant permettre la promulgation de la loi par le président de la République. François Hollande ayant annoncé qu'il le ferait dès demain samedi.

C'est une victoire de la République de l'égalité. Nous pensons à toutes les familles et à leurs enfants qui vont pouvoir bénéficier de la protection de la loi de la République.

Cette promulgation viendra conclure des mois de débats intenses, dans lesquels la droite et l'extrême droite ont malheureusement montré leur pire visage : celui de l’intolérance, de la division des Français, et trop souvent, de l’homophobie. Aujourd’hui le droit de la République l’emporte sur l’intolérance.

Nous pensons que personne n'osera revenir sur cette avancée sociétale, contrairement à ce que l'UMP prétend. Nous appelons plus que jamais les opposants à ce texte de progrès à respecter la décision souveraine et démocratique de la représentation nationale aujourd'hui validée par le Conseil constitutionnel.

Nous saluons la détermination du président de la République qui a permis la concrétisation de l'engagement 31 de la campagne présidentielle du candidat Hollande.

"J'ai d'ailleurs confiance, je sais que cette loi, qui va ouvrir un droit nouveau sans en enlever un autre à personne, sera dans quelques mois considérée comme une loi de consensus, de réconciliation, de progrès", a assuré Ce soir le chef de l'Etat.

"C'est ainsi que toutes les évolutions se sont faites dans la République, alors aujourd'hui il y a le temps de la décision je l'ai prise et de la loi votée par le parlement, il y a maintenant le temps du respect, celui de la loi de la République", a-t-il dit.

Nous nous félicitons de ce rappel par le président de la République qui a eu raison de prévenir qu'il n'accepterait pas "que l'on puisse bafouer voire contester l'organisation de ces mariages. "Je veillerai à ce que la loi s'applique sur tout le territoire, dans toute son effectivité, et je n'accepterai pas que l'on puisse perturber ces mariages".

"Il y a un principe que le Conseil constitutionnel a voulu introduire dans sa décision et que je ferai respecter avec scrupule, c'est celui de l'intérêt de l'enfant pour toutes les adoptions", a déclaré François Hollande.

En validant la loi, le Conseil constitutionnel a érigé en "exigence constitutionnelle", "l'intérêt de l'enfant", une exigence devant s'appliquer aux conseils généraux qui délivrent les agréments pour l'adoption et les tribunaux qui prononcent les adoptions.

Nous avons apprécié ces mises au point présidentielles et osons dire que c'est un jour de grande fierté pour les Socialistes que nous sommes et qui avons milité pour ce droit nouveau. Impatients aussi de célébrer dans les mois à venir un mariage entre personnes de même sexe dans notre ville d'Homécourt, permettant ainsi un regard nouveau sur des choix de vie qui n'ont plus à être stigmatisés au 21 ème siècle.

Le Conseil constitutionnel valide la loi sur le mariage pour tous que promulguera dès demain samedi le chef de l'Etat

Commenter cet article

philou 20/05/2013 10:33

Tout mon soutien pour cette mise en œuvre d'une loi de liberté.

Gisèle BOURGASSER 23/05/2013 01:03

La mariage pour tous!! Enfin!! Les mêmes droits pour tous les citoyens sans exceptions! un grand pas en avant pour notre pays et pour l'égalité. Une promesse comme tant d'autre tenue par notre Président. Cela prouve qu'il ne dévie pas de son chemin et ne se laisse pas impressionner par des hystériques comme BOUTIN ou Frigide Barjot. Je suis tout à fait d'accord que chaque personne à le droit d'exprimer ces opinions librement, par contre, une fois qu'une loi est voté, il faut la respecter et surtout respecter les personnes qui ont voté cette loi.

Antho54310 19/05/2013 23:35

A quand le 1er mariage homo à Homecourt?

Opinions, le blog 20/05/2013 23:16

Bonsoir Anthony,
La célébration du premier mariage de couple de même sexe aura lieu dès que nous serons sollicités par de futurs époux désireux de convoler.

mme Martin 19/05/2013 22:53

Ne croyez vous pas qu'il y avait plus urgent comme loi à passer que de permettre le mariâge aux couples homo? La situation du chômage et des jeunes mérite des priorites ...

Opinions, le blog 20/05/2013 23:15

Bonsoir madame,
Nous pensons que la mise en oeuvre de cette loi représente une réelle avancée sur le plan de l'égalité des droits. Par ailleurs, elle figurait parmi les 60 engagements du candidat Hollande dans sa campagne présidentielle de 2012 et le président qu'il est devenu n'a fait, avec sa majorité parlementaire; que mettre en oeuvre une promesse de campagne. Enfin, le travail des députés et des sénateurs pendant 5 mois autour de ce texte, car le débat fut long, âpre et souvent, vous avez pu vous en rendre compte dans les médias, teinté de haine et de contre-vérités de la part de l'opposition de droite, n'a pas empêché le vote de textes importants sur le plan économique et social. A votre disposition pour en débattre avec vous. mais notre blog depuis quelques mois s'est fait l'écho de cette actualité parlementaire et gouvernementale foisonnante. JT

Monique ( 18/05/2013 02:10

Mr TONIOLO, souhaiteriez vous marier un couple d'hommes ou de femmes? cela ne vous poserait pas de problème de conscience?

Opinions, le blog 20/05/2013 23:19

Monique,
comme je l'ai déclaré dans la presse régionale (RL); non seulement cela ne me poserait, pas plus qu'à mes collègues élus, le moindre problème de conscience, mais au contraire, cela me ravirait. C'est une nouvelle page de notre démocratie qui s'ouvre pour celles et ceux qui auront droit à cette égalité qu'ils et qu'elles revendiquait depuis des années.

géd 18/05/2013 01:38

Et pourtant les anti mariage ne désarment pas. J'ai entendu ce soir Boutin et cette hystérique de Frigide Bardot raconter n'importe quoi et appeler une fois de plus à la résistance et à la manif/ Quels personnages rétrogrades.

Blog OPINIONS 18/05/2013 01:48

Frédérique, rappelons tout de même que le droit de manifester est un droit individuel constitutionnel. Il appartient à chacun selon sa conscience. C'est justement ce qui nous défférencie de ces pays liberticides que sont les dictatures. Après, bien évidemment, il est un principe qui est celui de respecter les lois de la République. dans ce contexte, c'est choquant d'entendre des responsables politiques comme mrs Copé, Guaino et d'autres élus UMP appeler à poursuivre les manisfestations. Ces parlementaires ne respectent même pas l'institiution dont ils sont élus et par là même ne respectent pas non plus le peuple dont ils tiennent leur mandat.

frédérique Homécourt 18/05/2013 01:42

Oui en effet Ged, comme vous j'ai entenduj des choses qui m'éffraient. tous ces gens qui manifestent encore, alors que le mariage homo devient une loi officiellement. c'est a dire que nous avons beaucoup de non démocrates qui appellent à la désobéissance civile. Il faudrait envoyer ces Boutin, Barjot et tous ces jeunes manipulés par Civitas et l'Opus Dei en vacances dans certaines dictatures pour les calmer un peu

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents