Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

OPINIONS - Pour un dialogue citoyen ambitieux

OPINIONS - Pour un dialogue citoyen ambitieux

Blog des élus socialistes et républicains d'Homécourt et ouvert à tous...


Fermeture et reconversion du lycée professionnel d’Auboué : le conseil régional de Lorraine rétablit quelques vérités…

Publié par ps-homecourt sur 30 Mai 2013, 22:49pm

Fermeture et reconversion du lycée professionnel d’Auboué : le conseil régional de Lorraine rétablit quelques vérités…

Jeudi 29 mai, nous avons été nombreux à découvrir dans les colonnes du Républicain Lorrain un article relatif à la fermeture (programmée de longue date) du lycée professionnel d’Auboué.

Une conférence avait été organisée la veille par quelques élus de la Communauté de Communes du pays de l’Orne parmi lesquels son président J.P.Minella, mais aussi le maire de Joeuf, le maire d’Auboué, ainsi que Guy Vattier, président de C.C.P.B. (Briey).

Elus municipaux d’Homécourt, mais aussi pour Jean-Claude Bareyt et Jean Toniolo, délégués communautaires et maire-adjoints, nous n’avons même pas été informés de la tenue de cette conférence de presse…

Sur le fond, un certain nombre de déclarations notamment celle du maire de Joeuf nous ont choqués : pour la seconde fois en quelques semaines, après une première sortie par voix de tract du Front de Gauche local, Mr Corzani attaque à nouveau le conseil régional sur sa politique économique en ciblant le dossier Geci Skylander de Chambley. Et osant même une comparaison sur les dossiers de Chambley et d’Auboué qui n’ont strictement rien à voir !

Nous reviendrons dans un prochain article sur cette passe d’armes assez lamentable de la part d’un élu dont la commune n’est pourtant pas mal lotie au titre des aides régionales sollicitées.

Devant la fronde des élus sus-nommés repris par la presse à propos de l’avenir des bâtiments du lycée d’Auboué, la région lorraine par la voix d’un communiqué du cabinet du président Masseret, a tenu à rappeler quelques vérités bonnes à dire :

« Si le Conseil régional de Lorraine comprend les préoccupations des élus du secteur, il n’accepte pas les postures politiciennes, rappelant au passage que la reconversion de ce site, dont la commune d’Auboué est propriétaire, fait l’objet de discussions avec les acteurs du territoire depuis le3 juillet 2012. Il est donc faux de laisser penser que le conseil régional se désengage. La région Lorraine est toujours dans l’attente des propositions du Pays de Briey concernant les modalités d’une étude portant sur le recensement des besoins des entreprises du secteur en matière de pépinières d’entreprises ou de bâtiments relais. C’est en effet, une reconversion créatrice d’activités économiques qui pourrait ainsi être envisagée et à laquelle le conseil régional est prêt à participer en finançant l’étude ».

Où l’on reparle donc du développement économique de notre bassin et des alternatives qui pourraient s’offrir à nous. Pour rappel, lors d’un précédent conseil communautaire de la CCPO (le 13 décembre 2012), quand il s’était agi d’évoquer l’éventuelle reconversion du site du lycée d’Auboué, quelques questions avaient été posées et quelques pistes envisagées ! Qu’en est-il depuis ? Sans doute, en reparlerons- nous le 19 juin prochain, date du prochain conseil de la CCPO.

Commenter cet article

RICHARDSON Alain 02/06/2013 11:02

Le LP d'Auboué en question.
Les élus du Front de Gauche du secteur se trompent d'adversaires. La mort programmée de cet établissement doit donner l'idée à un nouveau grand projet! Faisons preuve d'audace, le LP n'ouvrira plus ses portes à la rentrée 2013 mais les bâtiments doivent-ils disparaître pour autant? La CCPO manque de salles polyvalentes, de beaux volumes pour accueillir réceptions et autres festivités, tel artiste est à la recherche d'un atelier pour s'exprimer, telle entreprise des locaux pour s'installer, la commune d' Auboué ne peut il est vrai à elle seule assumer les frais d'une reconversion, mais je suis certain que la région demeure et demeurera un partenaire qui attend l'idée, le projet, l'originalité pour accompagner une municipalité qui ferait enfin preuve d'audace, d'ingéniosité et de talent afin de mettre en valeur tous ses potentiels.

Zazou 31/05/2013 23:23

En effet certains élus de Joeuf ou Homecourt feraient bien de faire preuve de modestie. Avant de faire la leçon à d'autres, ils devraient balayer devant leur porte quand on voit ce qu'ils ont fait de leur ville devenues des cités dortoir où il ne fait même plus bon vivre. Quel est le budget dédié a l'économie au sein de la CCPO? 1% je crois savoir...c'est assez parlant non?

Gisèle BOURGASSER 01/06/2013 14:51

Je suis comme vous tous choquée par la parution de l'article dans le Républicain lorrain qui se fait écho des voix des divers maires de nos communes. Ceci est effectivement une tactique comme une autre de commencer la campagne électorale! Tous ces élus sont au courant depuis longtemps de la fermeture du LEP et le Conseil Régional est toujours en attente d'une réponse de leurs parts pour les accompagner dans la reconversion de ce site. Des pistes ont été données, mais il faut encore les mettre en pratique. Je pense que notre bassin manque de bâtiments relais pour les créateurs d'entreprise et ce sera bon de faire une étude sur ce sujet. Les entreprise qui se crées avec l'aide de HOMEGAL sont obligées de s'exiler faute de bâtiment relais, alors donnons leur une chance de rester chez nous au lieu d'aller à Sainte Marie aux Chênes, à Briey ou à Jarny. Donnons nous les moyens de créer des emplois chez nous, soyons des forces de proposition et non seulement des villes dortoirs. Faites savoir vos opinions!

Anthony Homecurt 31/05/2013 23:20

Pouvez vous publier l'article du Journal en question. Je n'ai pas le RL et je ne sais pas ce qui a été dit par les élus locaux. Merci

Pour Opinions, le blog, Jean Toniolo 01/06/2013 01:27

Bonjour Anthony,
Nous allons en effet publier cet article, en tout cas de longs extraits les plus parlants, ce qui permettra de poursuivre le débat sur ce dossier. Nous publierons également les réactions à venir des élus du conseil régional en charge de notre territoire et qui ont eu à travailler régulièrement sur les aides régionales en soutien à différents projets. Nous ne doutons pas que Jean-Yves Le Deaut par ailleurs député et ancien vice président du conseil régional ou Rachel Thomas, vice présidente du conseil régional sauront apporter leur voix à ce dossier sensible...

Jojo54310 31/05/2013 20:06

D'accord avec vous Francois,
Et j'ajoute que la fermeture du LP d'Auboue n'est pas de la faute du conseil régional. C'est le rectorat qui porte la responsabilité. J'ai regardé avec beaucoup d'attention l'article du RL où les maires en question se sont exprimés sur la reconversion du lycée pro d'Auboue. Les propos de A. Corzani sont d'une grande bêtise. En fait, non c'est de la politique politicienne comme il sait en faire depuis toujours. Il attaque la politique économique de la région avec le dossier de Chambley consacré à Sky Aircraft en demandant au président (socialiste) Masseret de mettre une partie de l'argent investi sur Chambley dans la reconversion du site d'Auboue. Mais que font les élus locaux de ce territoire de Joeuf ou Homecourt pour le développement eco . C'est le désert des Tartares. Il n'y a que l'herbe qui repousse sur la communauté de communes du pays Orne.

François Auboué 31/05/2013 19:57

Je trouve les déclarations des maires d'Homecourt, Joeuf, Auboue ou Briey assez injustes. L conseil régional de Lorraine et sa majorité de gauche particulièrement ont bien aidé ce territoire depuis une dizaine d'anneeś que ce soir sur les fonds après mines, les subventions d'aides aux équipements, et encore dernièrement le plan d'eau de Briey, la reconstruction du gymnase de Briey ou pour Joeuf un cofinancement du projet d'eco quartier. Quant a Auboue, il me semble que la reconversion de l'ancien college Allende doit aussi beaucoup au volontarisme de la region Lorraine. Dire que certains élus locaux n'ont pas la mémoire du ventre est un euphémisme.!

M. Furlan Sébastien 31/05/2013 08:56

J'ai un peut de tristesse d'apprendre la fermeture du lycée, sachant que le plus proche est Jarny et que le nombre de place est restreint dans certaine formation, je prendrais pour exemple la maintenance ou l'usinage. Je m'étonne de la présence du Maire de Briey, mais qu'à moitié,étant, comme on nous le rabâche l'ami de M. Corzani...
Vattier étant de droite, je me demande ou ce placent les élus Front de Gauche dans cette entente. Aurons-nous une alliance FDG/divers droite pour les prochaines élections Municipales?

Il certain M. Tognolo qu'au vue de toutes les insultes que diffuse Le Front de Gauche de Joeuf sur le PS, Votre présence n'était pas souhaitable...

A cette allure le chiffon rouge ne sera plus assez grand pour cacher toutes ces bassesses!

Lionel 31/05/2013 02:23

Bonjour,
comme beaucoup de lecteurs du républicain Lorrain, je suis surpris du ton utilisé par messieurs Minella et Corzani, mais aussi par le maire de Briey, habituellement plus mesuré. Je trouve fort de café que ces élus s'emprennent en ces termes à la région lorraine. Après tout, le premier responsable de cette situation, est le rectorat qui n'a cessé de réduire au fil des ans les formations sur cet établissement d'Auboué. Et je ne comprends pas que dans cet article des élus dits responsables puissent opposer la reconstruction du lycée de Jarny à la reconversion du LP d'Auboué. C'est se tromper de débat que de penser ainsi. Et c'est de la pure politique politicienne en effet. Le Front de Gauche est deriière tout ça à un an des municipales, certains font de dangereux paris!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents