Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

OPINIONS - Pour un dialogue citoyen ambitieux

OPINIONS - Pour un dialogue citoyen ambitieux

Blog des élus socialistes et républicains d'Homécourt et ouvert à tous...


Dégradations et incivilités à Homécourt: «Réfléchir à la vidéo-surveillance»

Publié par ps-homecourt sur 22 Mai 2013, 19:51pm

Dégradations et incivilités à Homécourt: «Réfléchir à la vidéo-surveillance»

A Homécourt comme ailleurs, des situations similaires finissent par exaspérer le quotidien de nos quartiers. Riverains comme élus se sentent démunis devant le peu de solutions qui s'offrent à eux, et face au peu de moyens mis en oeuvre par les forces de l'ordre pour éradiquer ces fléaux grandissants que sont incivilités, nuisances sonores ou dégradations gratuites.


Rue des Marronniers, près de l'ancienne "coopette", c'est devenu monnaie courante... Et la presse locale s'est emparée une nouvelle fois de ces incivilités qui ont repris dans
le quartier de la Petite-Fin à Homécourt.
Il s'agit là d'une sonnette d'appartement et d'une porte vitrée brisées, mais aussi de tags sur les murs d'un bâtiment commercial. Quelques mois après des poubelles en feu placées devant l’une des portes d’entrée du petit immeuble. L’intervention des pompiers avait permis d’éviter la propagation des flammes… alors qu’un couple et ses trois enfants dormaient tranquillement dans l’un des appartements. D'autres riverains se plaignent aussi de ces comportements irresponsables à répétition, de ce vandalisme gratuit !

Aujourd'hui, c'est notre municipalité qui est visée pour son " inaction" face à cette dégradation de la situation dans nos quartiers. Des propos accusateurs maintes fois répétés pour des incivilités moult fois réitérées comme le relève le RL du 19 avril dernier en page locale Homécourt.

Je rappelle que nous avons rencontré à plusieurs reprises le commandant de police de Briey afin de le sensibiliser sur la récurrence de ces actes délictueux ainsi que sur les réactions de plus en plus épidermiques de la population. Nous multiplions un travail de médiation afin de résoudre des conflits mineurs, nous avons reçu des parents afin de les sensibiliser sur certains dérapages de leurs enfants,... TOUT CELA NE SUFFIT SANS DOUTE PAS !

Voilà donc la position que j'ai exprimée dans cette même édition du RL sur le sujet:

«Seuls les imbéciles ne changent pas d’avis.» Propos signés Jean Toniolo.
Adjoint au maire d’Homécourt chargé de la délégation sécurité de l’espace public, l’élu reconnaît que la vidéosurveillance pourrait être utile pour lutter contre les incivilités. «On a beau clamer qu’il y a des soucis, on n’a pas davantage de forces de l’ordre. La vidéo-
surveillance, il faut y réfléchir. Elle a un coût, elle ne résout pas les problèmes et
ne fait que les déplacer, mais je pense qu’il serait bon de lancer une étude à ce sujet. Même s’il ne faut pas être liberticide –attroupement ne veut pas dire sauvageons – je comprends l’énervement de certains administrés.»
Ce faisant, Jean Toniolo note que la municipalité ne peut pas régler l’ensemble du problème toute seule. «La police s’était engagée à accroître sa vigilance dans ce quartier, mais pour l’instant, il n’y a aucun retour. Il y a davantage de contrôles sur la vitesse des automobilistes, c’est vrai. Mais à un moment donné, les gens vont peut-être finir par penser que la police ne fait que ça.»

Je reviendrai sur ce sujet lors d'un prochain bureau municipal et proposerai avec quelques collègues de mettre en place une étude sérieuse sur l'idée de videosurveillance. Sans tomber dans une paranoia, mauvaise conseillère, il nous appartient néanmoins de poursuivre ce travail de terrain, encore insuffisant, de rencontres dans les quartiers, de réunions publiques et d'étroite collaboration avec la police nationale, en s'appuyant aussi sur les outils mis en place ces dernières années (médiateur municipal, référents de quartier...). Car le droit à la tranquillité de chacun est au prix de ces efforts partagés. JT

N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires et donner vos avis sur ce sujet.

          (Rencontre en conseil municipal avec le Commandant de police de Briey, le Maire, Jean-Pierre Minella et Jean Toniolo, Maire-adjoint à la citoyenneté et la sécurité publique)

(Rencontre en conseil municipal avec le Commandant de police de Briey, le Maire, Jean-Pierre Minella et Jean Toniolo, Maire-adjoint à la citoyenneté et la sécurité publique)

Commenter cet article

Chris4 24/05/2013 01:50

Si l"on donne du boulot à nos jeunes, peut etre seront ils un peu moins nombreux à s'attrouper comme des moutons. mais pour ceux qui commette des actes d'incivilités, il existe toujours des travaux d'intérêt général. ca les fera travailler et ça rendra propres ses murs défigurés de tags et autres graffitis de mauvais goût.

Gisèle BOURGASSER 24/05/2013 11:44

Je ne pense pas que je donne une image noir de notre ville. Beaucoup de choses sont réalisées, on ne le dit peut-être pas assez. Mais si on arrive a recréer le lien social, je suis sur qu'à la longue on arrivera à faire d'Homécourt un joli coin où il fait bon vivre. On parle beaucoup des trottoirs sales, est-ce que se sont les ouvriers de la ville qui les salissent? Non surement pas, non seulement nous avons mis en place dans les différents quartiers des cantonniers, qui ramassent tous les jours les saletés, mais si vous voyez des gens qui jettent des détritus ou des papiers tout de suite après leurs passages, ce n'est pas normal. On ne respecte même pas le travail effectué. C'est dommage!!
En tout cas j'habite à Homécourt depuis 34 ans, j'ai vu la ville du temps des usines et je trouve que la ville est nettement plus agréable qu'avant. Nous avons perdu beaucoup d'emplois, mais le département à mis en place des formations avec l'aide de pôle emploi, il faut aller les voir tous les jours pour obtenir quelque chose.

Martine V. Homécourt 22/05/2013 21:35

Il ne faut tout de même pas exagerer. On ne vit pas trop mal dans nos communes. On n'est pas à la Courneuve ni aux Minguettes . Nous avons encore du lien social et des adultes responsables qui n'ont pas tous abandonné leur rôle de parents? Il ne faut donc pas noirvir le tableau et désespérer de tout.

Anne gabriel 24/05/2013 01:54

Madame Bourgasser, vous êtes conseillère municipale et vous faites un commentaire bien noir de la situation de notre ville. mais vous êtes lucides! Il faut dire que depuis des années, Homécourt est tombé dans une durable léthargie. Alors, il appartient d'abord aux élus à montrer l'exemple et redonner du dynamisme à cette triste endormie.

Gisèle BOURGASSER 23/05/2013 00:35

Je suis d'accord sur un point, c'est vrai que nous n'habitons pas la Courneuve, mais en ce qui concerne le lien social, il est presque plus là. Chacun pour soi et je le constate chaque jour devant les différentes écoles. Je suis élue et tous les jours de la semaine je joue au gendarme devant les écoles. Certains parents non aucun respect, ni pour les enfants ni pour les adultes qui les interpellent parce qu'il mettent en péril la vie des enfants scolarisés. Ils ne regardent que leur enfants, on les amènent en voiture juste devant l'école en empêchant le bus de stationner, ils se garent en double file, ce qui amènent les autres automobilistes à doubler ces voitures et à plusieurs reprises on a évité le pire. Chaque jour je me fais insulter, mais je ne baisserai pas les bras, nos écoles ne sont pas des drives ou on peut décharger les enfants à sa guise.
Qu'est-ce ces adultes apprennent à leurs enfants? Le non-respect des gens et rien d'autres!! Alors si on voit les dégradations et les incivilités qui se produisent et sont souvent l'acte des jeunes, on ne peut que se prendre à ces parents qui ne remplissent plus leur rôle de parents et ou l'enfant et roi

nanard 20/05/2013 23:48

j'habite Homécourt depuis 40 ans. Notre ville souffre beaucoup de son image dégradée et pas seulement à cause de son passé de cité ouvrière ou des jeunes turbulents. Homécourt est sale, mal entretenue, ses trottoirs sont dégradés et encombrés d'objets divers , ses quartiers notamment ceux de la gare ne sont pas mis en valeur et un peu délaissés par la municipalité. Pourquoi ne pas faire ces efforts nécessaires qui demandent juste un peu de volontarisme ? Mr le maire se promène t il encore de temps en temps, en dehors des campagnes électorales bien sûr; pour constater à quel point, au bout de presque 30 ans de mandat, sa ville est méconnaissable et fait fuire bon nombre de ses habitants? Merci de passer mon commentaire pour des raisons d'objectivité indispensables au débat citoyen que vous appelez de vos voeux.

Anna 20/05/2013 10:18

Je crois Liliane que ce sont bien nos impôts qui paieront pour notre tranquillité. Mais la municipalité doit faire des choix. Cet argent réservé a la sécurisation des espaces publics pourrait être pris sur d'autres budgets. Quelles sont les avis des élus socialistes dans la majorité municipale à ce sujet ?

Liliane Homecourt 19/05/2013 23:32

Mais qui paiera pour cette installation vidéo dans les lieux publics? Nos impôts j'imagine! Ceux ci ne sont-ils pas suffisamment élevés pour ne pas en rajouter?

cathyy 19/05/2013 23:14

Tolérance zéro. je tous que nous n'aurons pas le choix que mettre des numéros de surveillance, ce que sont déjà beaucoup d'habitants dans leur maison...

Jean Marie Homecourt 16/05/2013 16:49

Il faut bien reconnaître que la société devient de plus en plus violente et les incivilités se multiplient. J suis d'accord avec mickelckel. Il faut faire payer les dégradations à leurs auteurs quand ils sont identifiés, naturellement. Toucher les gens au porte monnaie est encore le moyen le plus efficace pour recadrer certains jeunes mineurs et intéresser a nouveau des parents à veiller aux actes de leurs enfants. mais la justice soit suivre derrière et condamner sans trouver de circonstances atténuantes à telle ou telle catégorie sociale, dite défavorisée. Être sans emploi ou en situation précaire dans les familles ne doit pas autoriser des gamins à faire tout et n'importe quoi. Il existe des travaux d'intérêt général... Occupons donc ces jeunes à payer leurs bêtises par des condamnations de ce type. Ce sera formateur pour eux.

Chérifa 18/05/2013 01:55

Tout à fait d accord avec Jean Marie. Le milieu social ne doit pas tout excuser! Pour les mineurs de moisnde 15 ans, les parents doivent savoir tenir leurs jeunes. Pour les autres, ilk leur appartient de faire preuve d'un peu plus de civisme et de respect de la tranquillité des voisins et des riverains. Avec du dialogue, de la pedagogie, on doit pouvoir quand meme arranger des situiations tendues dans ce quartier de la petite fin.

Mickelckel 14/05/2013 02:16

On casse on paie! Il faut appliquer ce principe une fois pour toutes. Encore faut il identifier les fauteurs de troubles! mais ce n'est pas aux élus à faire la police! Chacun son métier. Par contre, il faut un discours de fermeté de la part de tous! Et j'apprécie que le PS se démarque un peut dans ce domaine. Les référents sont aussi une très bonne chose. Mais comme le dit le commerçant en question de la rue des maronniers, ça ne suffit pas. Les habitants de ce quartier dont je suis vous soutiendrons dans vos démarches citoyennes.

Dino 13/05/2013 15:57

Mesadames et Messieurs les élus, il faut agir! Car les riverains de la petite fin, mais c'est pareil à la gare, en ont assez de ces actes d'incivilité répétés et non sanctionnés. L'inaction est au coeur du problème. Arrêtez de vous renvoyez la balle avec la police. Mr le Maire doit enfin taper du poing sur la table.

Francoise 13/05/2013 18:31

Incivilités, non respect de la propreté, dépôt de meubles devant certains immeubles.....
Savez-vous que des articles de loi répondent à vos soucis.
Propreté, dépôt de meubles : depuis les dernières élections municipales soit en 2008, les élus se sont bien bougés et sont devenus "écrivains publics" est-ce ainsi que l'on dit, vous savez c'est quand on écrit X fois dans les bulletins municipaux ce qu'il y a à faire pour éviter la non propreté des trottoirs. Je crois que pour pour ce qui concerne la propreté, l'incivilité etc.... c'est aux adultes de montrer l'exemple. Quand pensez-vous ???

Jean Claude 12/05/2013 12:33

Monsieur Toniolo,
Les incivilités commencent par le non respect de la propreté de nos rues, de nos trottoirs. J'habite au quartier gare depuis 30 ans, et je n'ai jamais vu ce quartier aussi dégueulasse, pardonnez moi l'expression. Ce matin, se tenait un vide grenier avec le marché du dimanche le long de l'avenue de la République près de l'hôtel des ouvriers. Et bien, j'ai honte pour les visiteurs de ce vide grenier tant les rues sont salés, avec en plus l'entassement de vieux meubles qui sont là depuis des semaines sans que ça gêne qui que ce soit. Regardez devant le bâtiment de Ville Plurielle a côté de la Sommellerie. Que fait la mairie pour éradiquer ces phénomènes qui se multiplient depuis très longtemps? Ce secteur aurait au moins pu être nettoyé avant cette brocante, non? Et ou est le respect du aux habitants du quartier si tous ces détritus ne sont pas ramassés? Nous payons des impôts comme les autres homecourtois et avons le droit aux mêmes règles. On a la sensation d'être un peu les oubliés de la ville... merci de votre attention, même si je doute que mon message soit publié.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents