Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

OPINIONS - Pour un dialogue citoyen ambitieux

OPINIONS - Pour un dialogue citoyen ambitieux

Blog des élus socialistes et républicains d'Homécourt et ouvert à tous...


Pathétique Bardot, minable Depardieu

Publié par Jean Toniolo sur 7 Janvier 2013, 17:40pm



depardieu


bardot-copie-1





 


Les velléités d’expatriation vers la Russie exprimées par ces gloires du cinéma que sont
Gérard Depardieu et Brigitte Bardot m’ont écoeuré et révolté. Mais à des degrés divers.


Le prétexte animalier de notre BB nationale a quelque chose de pathétique pour cette
vieille gloire qui à chacune de ses sorties médiatiques se prend les pieds dans le tapis. Souvenons-nous de ses paroles hasardeuses teintées de racisme autour des moutons égorgés dans les
baignoires, son rapprochement idéologique des idées extrêmistes de droite…


Si la défense de deux pauvres éléphantes atteintes de tuberculose incite Bardot à prendre
un aller simple pour cette grande démocratie qu’est la Russie, nous lui suggérerons, comme l’a fait Daniel Cohn-Bendit, d’aller prendre l’air frais des anciens goulags de Sibérie. Le climat
vivifiant de l’extrême nord a un effet tenseur pour les chairs et le calme des grands espaces permet sans doute une introspection bien venue pour certains esprits embrumés.


Le cas Depardieu, lui est symptomatique de l’absence totale de solidarité de ces grandes
fortunes qui ne veulent pas participer à l’effort national, préférant la fuite fiscale.


C’est aussi la dérive personnelle et physique d’un homme dont le comportement et les
propos sont grossiers en permanence. Ce départ d’abord vers la Belgique puis la Russie de Poutine sont un pied de nez supplémentaire à notre pays, une sortie de route de plus pour un individu qui
fréquente assidument ces dernières années autant les plateaux de tournage que les tribunaux ! 


Après avoir voulu devenir belge, voici notre Gégé qui pose avec son nouveau passeport
russe tout en affirmant son amour immodéré pour ce grand pays, « berceau des droits de l’Homme et de notre civilisation». Il faudra juste expliquer à Depardieu que Poutine n'est pas la
Grande Catherine et lui n'est pas Diderot... Connait-il les camps d’internement dénoncés par Soljenitsyne ? Sait-il ce qu’est le système politique actuel ? A-t-il entendu parler des
Pussy Riots ? 


Oui, décidément, tout cela donne la nausée.  

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents