Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

OPINIONS - Pour un dialogue citoyen ambitieux

OPINIONS - Pour un dialogue citoyen ambitieux

Blog des élus socialistes et républicains d'Homécourt et ouvert à tous...


Non, je n’aime pas le football version qatari et la suffisance qu’il dégage

Publié par ps-homecourt sur 7 Mars 2013, 11:21am

Coup de gueule 

Non, je n’aime pas le football version qatari et la suffisance qu’il dégage

psg.png

En passionné de football, bercé aux exploits des Verts des années 70 et du grand Brésil, j’appréciais le footballeur de talent qu’il était du temps de sa splendeur alors qu’il jouait pour Paris, Milan ou la selecão auriverde (l’équipe nationale du Brésil pour les non-initiés).

Fluidité, classe naturelle, altruisme. Bref, l’élégance footballistique par excellence.

Depuis Leonardo est devenu entraîneur puis directeur sportif. Aujourd’hui à Paris, dans l’empire qatari qui a fait main basse sur le PSG.

Sauf que le footballeur intelligent qu’il était a laissé place à un homme imbu de sa personne, démontrant toute la suffisance et l’arrogance que le Qatar a apporté dans notre championnat, à coups de centaines millions, en empilant les stars du ballon rond comme on enfile des perles : Ibrahimovic, Thiago Sylva, Thiago Motta, Lavezzi, Pastore, Lucas et même Beckham pour vendre des maillots et attirer l’attention des médias du monde sur la ville lumière.

Oui, mais voilà, tout cela ne fait pas encore une équipe, et surtout comme l’a affirmé de façon idiote ce week end Leonardo, ces pauvres choux ne sont pas faits pour des terrains boueux, des combats de tranchée, bref ce qui fait qu’un match se gagne à l’arrachée : résultat, défaite coup sur coup à Sochaux puis Reims… Dans l’esprit de Leonardo, son « équipe est bâtie pour l’Europe, pas pour ce genre de match (sic) ». Propos vraiment imbéciles, suffisants qui démontrent que l’argent roi peut se permettre tout ou presque sauf de garder la classe. Les medias sportifs ne s’y sont pas trompés ! 

Non décidément , je n’aime pas ce football qui ne laisse aucune place à la formation, aux jeunes talents et à l’esprit d’équipe (voir St Etienne ou Lyon qui excellent en la matière et sont aux premières loges de notre Ligue 1), mais à l’obligation de résultats pour des mercenaires qui ont répondu aux sirènes des pétro-dollars !

J’espère pour Leonardo que ce PSG gagnera un jour la Champions League, car le terrain de jeu hexagonal risque d’être bien vite d’une tristesse infinie pour lui et les siens.

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents