Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

OPINIONS - Pour un dialogue citoyen ambitieux

OPINIONS - Pour un dialogue citoyen ambitieux

Blog des élus socialistes et républicains d'Homécourt et ouvert à tous...


MITTAL LACHE L'EUROPE !

Publié par ps-homecourt sur 22 Avril 2013, 16:58pm

 

MITTAL.jpg

Alors que l'annonce de la cessation d'activité des hauts fourneaux de Florange  est tombée voici quelques jours, voila que Lakshmi Mittal refait tristement parler de lui !

Après avoir fait la leçon aux Français, mercredi 17 avril en déplorant le coût du travail en France lors d'une audition devant l'Assemblée nationalele président d'ArcelorMittal, s'exprimait ce dimanche dans la presse quotidienne nationale.

Il le fait alors que l'interessé avait pourtant nié longtemps la fermeture des hauts-fourneaux de Florange et dit vouloir "créer une production durable et souhaite augmenter la compétitivité de notre dispositif industriel en France".

Concernant la demande mondiale d'acier, il affirme: "A partir de 2014, nous faisons l'hypothèse d'une hausse de 3% par an. A ce rythme, nous n'aurons toujours pas rattrapé en 2020 le niveaux de 2007. Nos installations vont rester en surcapacité, et l'industrie européenne de l'acier n'est pas assez compétitive.

Ces propos complètent ceux qu'il a prononcés, mercredi 17 avril, à l'Assemblée nationale dans le cadre de la Commission d'enquête sur la situation de la sidérurgie et de la métallurgie en France et en Europe. Lakshmi Mittal s'y est livré à un véritable plaidoyer pour une Europe mieux organisée et mieux protégée. Il a encouragé l'Europe à prendre des mesures, comme le font les Etats-Unis, pour se prémunir de l'arrivée d'acier bon marché venu des pays émergents.

A l'Assemblée, Lakshmi Mittal avait également pointé du doigt le coût du travail en France. Dans le JDD, il en remet une couche: " il faudrait que le coût du travail baisse de 20%, (en citant l'exemple de l'Espagne) et votre droit du travail reste encore trop rigide".

On aimerait tellement qu'il cesse de prendre la parole pour nous faire ainsi la leçon! Il restera le fossoyeur des derniers espoirs de la sidérurgie lorraine, et a joué avec les pouvoirs publics ces derniers mois, un véritable chantage à la fermeture de tous ses sites français si le gouvernement persévérait dans son idée de nationaliser le site de Florange. Mais qui pensait que Mittal était un philanthrope?

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents