Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

OPINIONS - Pour un dialogue citoyen ambitieux

OPINIONS - Pour un dialogue citoyen ambitieux

Blog des élus socialistes et républicains d'Homécourt et ouvert à tous...


Le non cumul des mandats, ce doit être pour bientôt…

Publié par ps-homecourt sur 18 Février 2013, 18:38pm

non-cumul.jpg

 

 

C’était l’engagement 48 du candidat Hollande: "Je ferai voter une loi sur le non-cumul des mandats".

Le président de la République qu’il est depuis mai 2012 l’a affirmé lors de ses vœux aux parlementaires courant janvier, suivant les préconisations de la Commission Jospin et la ligne politique fixée par Jean-Marc Ayrault, qui tablait sur une application pour 2014.

Le projet de loi sur le non-cumul des mandats doit concerner "les députés et les sénateurs", sera mise en œuvre durant "le quinquennat" et permettra une "plus grande disponibilité" des parlementaires, a redit François Hollande.

Problème, depuis le risque de "mini-dissolution" pointé par Manuel Valls dans les colonnes du Parisien, le calendrier est de plus en plus flou. Comme la position du gouvernement.

Le ministre de l'Intérieur indiquait récemment qu’une mise en œuvre en 2014 « provoquerait plusieurs dizaines de démissions de députés qui choisiraient de garder leur mandat local ».

Un élément d'importance, d’autant que les élections locales pourraient s’avérer plus compliquées qu’à l’accoutumée pour la gauche au pouvoir. Par conséquent, les majorités à l'Assemblée nationale comme au Sénat pourraient être fragilisées, voire perdues.

Pour la majorité, le risque est donc politique. Un pari que semble prêt à tenter le chef de file des députés PS, Bruno Le Roux qui a demandé lundi sur BFMTV une application rapide "dès 2014, pour les élections municipales" de la loi.

Son discours s'inscrit dans la ligne défendue par
le premier secrétaire du PS Harlem Désir qui y voit là une réforme indispensable à la parité, au renouvellement  et à l'égal accès des femmes et des hommes aux responsabilités publiques.

Je suis de cet avis et favorable à suivre ainsi les recommandations de la Commission Jospin qui demande aussi un statut de l'élu afin de faciliter le retour à l'emploi à la fin du mandat. Et ainsi éviter que la carrière politique soit l'unique solution comme c’est le cas de tellement de politiques y compris dans notre secteur…

Mi-novembre, 86% des Français soutenaient le non-cumul des mandats pour favoriser le renouvellement de la classe politique.

Alors bien sûr, les arguments des plus frileux vont se faire entendre dans les mois à venir… Mais ne vaut-il pas mieux perdre quelques députés que son âme ?

François, n’oublie pas le respect de la parole donnée et les promesses de campagne. L’opinion y sera sensible. Et tu auras ainsi contribué à donner un coup de jeune à la politique.

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents