Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

OPINIONS - Pour un dialogue citoyen ambitieux

OPINIONS - Pour un dialogue citoyen ambitieux

Blog des élus socialistes et républicains d'Homécourt et ouvert à tous...


Le Conseil constitutionnel valide les piliers du budget 2013

Publié par ps-homecourt sur 2 Janvier 2013, 05:37am

Le Conseil constitutionnel valide les piliers du budget 2013, malgré les tentatives d’obstruction de la droite à la justice fiscale tout en invalidant la taxation de 75% des revenus au dessus du million d'euros...

Le budget 2013, premier budget du gouvernement de Jean-Marc Ayrault et premier budget de gauche depuis 10 ans, a été validé par le Conseil Constitutionnel. La remise en cause de certains articles ne remet en question aucun des objectifs fixés par le gouvernement : réduction du déficit public pour garantir la crédibilité financière de la France, trajectoire de désendettement pour assurer la souveraineté de la nation face aux marchés financiers, justice fiscale avec une participation à l’effort dans la crise plus élevé pour les hauts patrimoines et les hauts revenus, ainsi que le relèvement de la fiscalité des grandes entreprises pour la rapprocher de celle des PME.

La censure de la taxation exceptionnelle sur les revenus d’activité excédant 1 million d'euros porte non pas sur le fond de la mesure mais sur sa modalité puisque le Conseil relève que la mesure ne devait pas s’appliquer à un foyer fiscal. Il est donc utile que le Gouvernement propose un autre mode de calcul de cette taxation exceptionnelle qui s'appliquera bien dès 2013 commel'a rappelé le président Hollande.

Ce nouveau dispositif permettra, dans le respect des observations du Conseil Constitutionnel, de concrétiser le choix des Français qui ont dit leur adhésion à l'exigence d’exemplarité des très fortunés, alors que tous les citoyens partagent l’effort du redressement des finances publiques du pays.

La dette publique de la France était à la dérive du fait notamment d’une baisse historique des impôts sur les ménages les plus fortunés et les plus grandes entreprises depuis 2007. Dans l'opposition aujourd'hui comme aux responsabilités hier, l'UMP a pour seule constance la défense des privilèges et des intérêts d'une minorité d'ultra-riches au détriment des ménages modestes et moyens et du redressement des finances publiques.

Dans ce contexte, comment ne pas trouver la sortie médiatique de Fredéric Thiriez, président de la ligue française de football, assez écoeurante quand il se félicite de la censure (certes temporaire) de la taxation de 75% des revenus au dessus du million d'euros? Il se fait l'avocat des footballeurs millionnaires (qui sont tout de même minoritaires dans notre championnat de ligue1) et se vante d'avoir oeuvré pour faire supprimer cette "disposition injuste et pénalisante pour notre championnat". Les pauvres choux, nous n'irons tout de même pas jusqu'à les plaindre ces stars du ballon rond qui ne doivent pas savoir ce qu'est la précarité!

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents