Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

OPINIONS - Pour un dialogue citoyen ambitieux

OPINIONS - Pour un dialogue citoyen ambitieux

Blog des élus socialistes et républicains d'Homécourt et ouvert à tous...


“Du passé faisons table rase“, chantée dans l’Internationale mise en œuvre au congrès du PCF

Publié par ps-homecourt sur 11 Février 2013, 16:59pm

 

 

 pc.jpg



Événement ce we au 36eme congrès du Parti Communiste Français. Pas la réélection (attendue) de Pierre Laurent au poste de secrétaire national... il était l'unique candidat et a été désigné avec un score à la soviétique...



 Non, l'événement c'est la présentation de la nouvelle carte d’adhérent qui voit la disparition de la faucille et du marteau. 

  

J'en connais que cela choque, y compris dans notre secteur géographique comme à Homecourt où le militants historiques du PCF voyaient déjà d'un mauvais œil la vampirisation de leur parti par Melanchon et le Front de Gauche. Oui, ce symbole était un trait marquant de la culture ouvriériste à laquelle nos anciens tiennent tant, eux qui ont connu les luttes au sein de l'appareil productif que étaient mines et usines de nos vallées.



Voilà donc que le PC s'affranchit un peu plus de ce qui a fait son identité historique. Et comme pour mieux se mettre à la page, fait désormais figurer sur la carte de ses adhérents le logo Gauche Européenne (en fait la fédération des partis communistes européens).

 

Avec ou sans débat, l’abandon de ce symbole est tout sauf négligeable. La faucille et le marteau, il s’agit depuis l’origine du symbole du léninisme. Il figure sur le drapeau de l’Union soviétique à partir de 1922. Les partis communistes inféodés à Moscou le reprennent – le PCF en inversant l’ordre : la faucille à gauche, le marteau à droite. 

 

Après la chute de l’URSS, plusieurs pays de l’Est (Hongrie, Lituanie, Pologne, Moldavie) interdisent cette représentation, symbole à leurs yeux du totalitarisme. 

 

Décidément, une page se tourne chez les communistes français avec cette désacralisation que représentait le symbole du marteau et de la faucille...Sauf que si le Parti communiste continue de renier son passé, il risque de disparaître. On a l’exemple en Italie, où le PC a cessé d’exister après avoir voulu rompre avec son histoire. Et c'est la crainte que confiaient certains camarades communistes lors de la dernière présidentielle, alors qu'ils rechignaient à aller faire campagne pour l'ex sénateur et secrétaire d'Etat socialiste JL Melanchon. 

 





 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents