Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

OPINIONS - Pour un dialogue citoyen ambitieux

OPINIONS - Pour un dialogue citoyen ambitieux

Blog des élus socialistes et républicains d'Homécourt et ouvert à tous...


CHOQUANT !

Publié par Jean TONIOLO sur 8 Janvier 2013, 19:10pm

Mariage-pour-tous.png

 

 

Oui, choquant le rôle joué par l'enseignement catholique qui sous couvert d'information, se met à faire dans ses établissements (collèges et lycées) du prosélytisme contre le mariage pour tous, au risque de stigmatiser les homosexuels et de relancer ainsi un vent d'homophobie dans l'opinion publique, alors même que se multiplient les actes graves d'agression et d'intimidation à l'encontre de jeunes (ou moins jeunes) gays ou lesbiennes. Une récente enquête nationale ayant montré la recrudescence de ces actes qui peuvent aller de l'insulte au meurtre! Eh oui, en 2013, cela existe encore dans notre pays...

 

Le rôle d'un établissement scolaire et des enseignants, n'est pas de faire entrer des sujets sociétaux que l'on s'évertue à politiser comme le font les catholiques après les sorties médiatiques outrancières de leur hiérarchie ces derniers mois (rappelons-nous les propos de Mgr Barbarin et du cardinal Vingt Trois). Le lycée doit être le lieu de la tolérance, de la neutralité et non celui du rejet et de la polémique! Et l'église catholique pas plus que les autres religions n'a l'exclusivité de la sagesse.

 

Autre motif d'émoi dans ce débat, à l'échelon local cette fois-ci: les propos recueillis par le RL dans son édition du 30 décembre dernier et par lesquels l'adjoint au maire de Briey, Jean Wojdacki évoque au sujet de son opposition au mariage pour tous le fait "que deux hommes ou deux femmes veulent vivre ensemble, je n'y vois aucune objection, tant qu'ils ne s'affichent pas dans la rue" (sic).

 

Que chacun exprime un avis, y compris différent de son voisin ou collègue élu, rien de plus normal, c'est bien la notion de démocratie qui s'applique. Nous défendons tous la liberté d'expression.

 

Mais comment au XXI ème siècle, un élu peut-il stigmatiser ainsi une population ? Pourquoi à ce rythme-là, ne pas interdire la rue aux noirs, aux arabes, aux juifs, aux nains, fussent-ils mariés ?

 

C'est d'une bêtise sans nom puisque l'espace public est par nature asexué. Sur le trottoir ou dans le métro, chacun peut croiser des jeunes, des vieux, des hommes, des femmes, sans que l'on demande à chacun de justifier ce qu'est son orientation sexuelle.

 

Cela me rappelle aussi ceux qui ne veulent pas de gays dans une équipe de foot, chez les scouts, dans l'armée. Pourquoi à ce compte-là ne pas exiger que l'on ressorte les signes distinctifs qui caractérisaient certaines populations durant la seconde guerre mondiale.

 

Monsieur Wojdacki, comment comptez-vous interdire l'espace public à Briey dans quelques mois à des couples homosexuels dont j'espère que vous aurez tout loisir de célébrer l'union, afin de vous prouver à vous-même et à quelques autres, que ce sont des gens tout à fait fréquentables, équilibrés et des citoyens à part entière et non entièrement à part comme vous semblez le penser.

Soyez rassuré, l'union de deux personnes qui s'aiment ne troublera pas l'ordre public, ni à Briey ni à Homécourt et le mariage de couples homos n'engendrera ni crise de civilisation ni apocalypse (voyez ce qui c'est passé en Espagne, au Portugal, aux Pays Bas...) et surtout ne volera en rien la liberté des hétéros de continuer à convoler en justes noces.

 

A cette étroitesse d'esprit, je préfère la sagesse affichée par Guy Vattier, maire de Briey dont les propos pleins d'humanisme et de bon sens emportent bien des positions radicales.


Jean TONIOLO

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents