Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

OPINIONS - Pour un dialogue citoyen ambitieux

OPINIONS - Pour un dialogue citoyen ambitieux

Blog des élus socialistes et républicains d'Homécourt et ouvert à tous...


Après l'échec du "front républicain" qui n'aura pas empêché l'élection d'un conseiller général FN dans le Var... Il est temps de trouver les bonnes réponses !

Publié par ps-homecourt sur 14 Octobre 2013, 23:02pm

Après l'échec du "front républicain" qui n'aura pas empêché l'élection d'un conseiller général FN dans le Var... Il est temps de trouver les bonnes réponses !

Près de 54% des voix... Mais avec à peine 46% de votants! La victoire du candidat FN est certes à relativiser. Mais tout de même. Ce résultat sonne comme un coup de semonce pour les partis traditionnels, gauche et droite réunis, alors que depuis dimanche soir, chacun se renvoie à la figure les raisons de cet échec.

Le Premier secrétaire du PS a déploré ce résultat, "qui rappelle à la gauche l'impérieuse nécessité de son rassemblement dans les territoires" où le parti d'extrême droite est fort. "Comme cela était malheureusement prévisible à la suite des résultats du premier tour dimanche dernier, le FN emporte ce soir le canton de Brignoles.

Reste que le Front national a remporté dimanche une élection locale sans enjeu national mais qui illustre la bienveillance nouvelle dont bénéficie ce mouvement d'extrême droite auprès d'une population exaspérée par l'insécurité et la crise et qui a attend avec toujours plus d'impatience des résultats dans l'instant...

Le président de la République l'indiquait lui même, "Tout est fait pour que notre pays sorte plus fort de la crise, c'est l'objectif principal de notre action" et seuls les résultats tangibles permettront aux français de reprendre confiance en l'action publique".

Pour contrer le vote Front national, il faut donc apporter des réponses de fond : agir pour le redémarrage de l'emploi, de l'économie, «se battre pour remettre des services publics dans les territoires qui se sentent abandonnés». Montrer que les vraies réponses, c'est celles que nous apportons, et non pas la surenchère par ceux qui tous les jours, hors de la majorité présidentielle et parlementaire, se contentent d'évoquer le "changement" comme une chimère.

Au-delà de ce travail, rappelons aussi notre fermeté sur les valeurs républicaines, notamment afin d'éviter des alliances électorales locales entre la droite et l'extrême-droite.

En période de crise, il s'agit en outre de refuser qu'un parti désigne des boucs émissaires et se nourrisse de la désespérance.

Le score de l'UMP à cette élection cantonale partielle varoise prouve également que la stratégie d'extrémisation de l'UMP, qui a engagé une «course poursuite sur les thèmes avec l'extrême droite», est un échec.

Il nous faut encore et toujours refuser que dans une période de crise, il y ait ces forces qui passent leur temps à désigner des boucs émissaires.

Mais ne réfutons pas non plus nos propres obligations d'être perfectibles, irréprochables, et efficaces dans l'action et cela à tous les échelons de nos mandats publics.

Le recours systématique au principe de front républicain pour barrer la route au FN est un échec et en tout cas ne suffit plus... Casser le thermomètre n'empêche pas d'avoir de la fièvre. Sachons nous en souvenir!

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents